FFX Forum Index
FFX
Forum de l'alliance, discutions, délires, stratèges .....
 
FFX Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

:: johan ::

 
Post new topic   Reply to topic    FFX Forum Index -> La Maison FFX -> RP
Previous topic :: Next topic  
Author Message
naruto94
Grand consomateur
Grand consomateur

Offline

Joined: 10 Feb 2008
Posts: 41

PostPosted: Sat 16 Feb - 22:44 (2008)    Post subject: johan Reply with quote

Johan, résident au 19 rue d'Arche sous Pont, élève au conservatoire d'Orléans, assidus, il maitrise les clés Do, Ré, Mi, et cela, avec aisance.
Mais pour le moment, il rêve.
Nous sommes lundi matin, Johan dort comme un Loir, et alors que son rêve en somme tout assez banal, touche à sa fin, une voix - et quelle voix ! - le tire de son immense torpeur, bien qu'il jurerait qu'il rêvait encore :

"Libérer... les... écoliers... qu'une... seule... solution... la..."

Dring, dit le réveil. Terrible fléau, prédateur du sommeil, à l'heure indiquée, bien qu'une minute plus tôt que Greenwich, il fit son oeuvre. Une minute. Une chiure de mouche dans une vie et pourtant l'amorce d'une aventure palpitante.
Jean Baudin, horloger de son métier, a le mardi du 4 mars, déclencher sans le vouloir, les évènements qui vont suivre, en manquant d'exactitude lors de la confection du dit réveil matin. Ce même réveil matin, qui coupa court, le lundi 5 septembre, à l'hibernation journalière de Johan, mais surtout, à l'ultime mot d'un slogan de l'UNEF, qui prônait une nouvelle fois la grève, la veille de la rentrée scolaire.

Détails me direz vous ! Certes, mais tel la boule du bousier, ou encore l'aiguille de l'horloger, détail qui, avec le temps, prendra une ampleur démesurée.
Car Johan, lui, y vit un signe, mieux, un appel ! - faut pas lui en vouloir, il est jeune -
Dorénavant, il avait un but - je vous avais prévenu - libérer le lycée d'Orléans.

Alors que la Compagnie Républicaines de Sécurité réprimaient à sa manière les grévistes, Johan, frais comme un gardon, se rendit au lycée, la tête dans les nuages, au dépend du Pizzayolo, bien matinal, qui fit un bowling - strike ! - avec les poubelles du quartier et sa mobylette en tentant d'éviter l'écolier.

8 heures. Ni plus, ni moins. Johan, fait face à son lycée.
Derrière lui, son armée, composée de tout ce qu'il a pu trouver entre 7h30 et 7h55, soit une multitude d'intello, toujours à l'heure, ceux de la première vague de bus et un nombre étonnant de lève tôt, bestiole inhumaine, qui ne goûte guère l'utilité du réveil matin.
Le gardien, paniqué, a fermé les portes devant la menace. Les pions, en ordre de bataille, se réunissaient derrière la grille. Les pions... Johan s'en fichait, investis de sa mission divine, il jugea que deux, trois élèves pas pions, avec un peu de technique, en viendrait à bout.
Non, ce qu'il redoutait le plus, c'était les Professeurs d'éducation Physique et Sportive. Nonchalant, de réputation glandeur, le prof d'EPS est rarement contraignant.
Mais lorsque le Proviseur Adjoint - être sadique par excellence - fin stratège, menace de ne plus payer la facture du lot de 12 ballons de hand-ball Adidas, le prof de sport se transforme en une véritable machine à tuer. Imaginez un professeur de mathématiques sans sa calculette... et bien c'est pire.
On note que les enseignants en arts et littératures, manquent à l'appel, tiens, sûrement dans le cortège syndical ceux là.

8h10. Les intellect ont achevés la construction d'un premier engin de siège.
Baptisé "Grosse Bertha", les références historiques qui vont avec, les autres élèves n'y comprenant rien, on finit par leur faire avaler que c'était une sorte de grosse catapulte, dixit Mathias de la Granvière à l'élève Rougereau, alias Général Cancre. Rougereau, plus proche d'ailleurs du barbare berseke que de l'élève standard. Il avait récoltés plus de punition à lui tout seul, que tout le lycée réunis.

L'élève de combat moyen, dispose d'une règle, d'une sarbacane à air comprimé et sa réserve de papier mâché, ainsi que quelques élastiques et un trieur en guise de bouclier.


J'aimerais prendre les choses en main, car cette histoire risque de terminer en tragédie.

J'aimerais résonner Johan, et lui dire... que pourrais je lui dire ?

Johan, lâche cette règle ! Tu ne te battras pas !

C'est fini tu entends ? Fini !




Les portes du lycées s'ouvrent, Johan est propulsé au salle d'étude, le tout puissant l'avait voulu ainsi.

En rang par deux, les élèves pénètrent dans leurs salles de classes.

13h47, chaleur étouffante au moment crucial de la digestion. Le professeur, peu soucieux d'un pantalon beaucoup trop serré, ne prête aucune attention à l'agonie de son bouton de maintien.
A bout de souffle, au terme d'une longue tirade laissant patois une bonne partie de la classe, le professeur s'étale sur sa chaise, estiment mériter un peu de repos. Un claquement rompt ce soudain silence, l'inévitable c'est produit. Le bouton fend les airs.
Petit aparté, on se souvient tous d'un film de guerre made in USA, ou le soldat est atteint de plein fouet par la mitraille.
Il en est de même pour Pierre Martin, élève du premier rang, qui touché à l'épaule est projeté à terre. Le coup de grâce, l'hilarité général qui conquis le reste de la classe, partagé entre une vue béante de l'entrejambe du professeur, et les gémissements du blessé à mort.
« INFIRMIER ! »
La voix est forte et claire, on n'y perçoit aucune émotion. L'élève Rougereau, en provenance d'un lycée militaire, a tous les automatismes du soldat. Un peu trop peut être...
« ON ESSUIE DES TIRS ! »
Rougereau cherche à répliquer, il saisit sa trousse, l'ouvre, compte 4 secondes et la jette en travers de la classe, « GRENADE ! »
Le professeur tente d'échapper à la menace, mais le shrapnell constitué de stylos, d'un ciseau et autre taille crayon ne lui laisse aucune chance. Défiguré, ce dernier est hors de combat.
La réaction ne se fait pas attendre. La Ligue des Chouchous et Fayots (LCF) ouvre un feu nourrit en direction du fond de la classe, abris de la Cancre Corporation (CC). Les stylos fusent. Dans un dernier effort, Rougereau, tenant à lui tout seul la place forte ultime, le bureau du prof, parvient à lancer son appel :
« EN AVANT LES GARS d'LA CC ! PAS DE PRISONNIERS !!! »
Les munitions sont épuisées, un corps à corps s'engage, toutes règles dehors, entre les différentes factions. Un élève se distingue, debout sur une table, sa règle brandit vers les assaillants dans une main et le trophée des trophée, la perruque du prof, dans l'autre. Avertis pas un ultra-LCF, la garde impériale, un cortège de pions, pénètre dans la classe pour mettre fin aux combats. Après la charge héroïque de la brigade légère, composée à 96% de forces féminines, la classe doit déposer les armes.

Bilan des pertes : sur un effectif de 30 éléments, prof compris, 17 sont déclarés hors de combats, 6 blessés et 6 prisonniers. On compte aussi un mystérieux disparu. Trois pions sont rapatriés à l'infirmerie.

Martin, première victime du conflit, est désormais le martyr de la LCF.

Rougereau, après avoir mordu le proviseur adjoint, est incarcéré en salle d'étude, et restera à jamais un héros chez les doubles C.

Johan, son réveil vient de sonner, il est 7h00 pile, mais a pourtant l'impression d'être un poil en avance.
Tiens, il y a des grêves aujourd'hui.
_________________


Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 16 Feb - 22:44 (2008)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Okerg
FFX
FFX

Offline

Joined: 09 Feb 2008
Posts: 304
Localisation: toulouse

PostPosted: Sun 17 Feb - 02:30 (2008)    Post subject: johan Reply with quote

lol t'as de sacrées histoire toi Rolling Eyes
_________________
savoir que demain existera et que je peux agir sur lui est le propre de l'Homme

( Albert Jacquard Philosophe Généticien ... père de la génétique moderne )


Back to top
bobobubu
Alcoolique
Alcoolique

Offline

Joined: 09 Feb 2008
Posts: 83
Localisation: devant mon pc

PostPosted: Sun 17 Feb - 11:13 (2008)    Post subject: johan Reply with quote

Laughing  t'étais fatigué quand  t'as écrit ça ou t'avais fumé qq chose Mort de Rire

Back to top
naruto94
Grand consomateur
Grand consomateur

Offline

Joined: 10 Feb 2008
Posts: 41

PostPosted: Sun 17 Feb - 11:56 (2008)    Post subject: johan Reply with quote

^^ ce RP date j lai mi sur le forum de fourmizzz ^^
_________________


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    FFX Forum Index -> La Maison FFX -> RP All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group